Banque et assurance : des prestations différentes

Pour la souscription d’un Troisième pilier la loi autorise les salariés et travailleurs indépendants percevant un revenu en Suisse à s’adresser à une banque ou bien à une assurance. Les deux produits ne seront alors pas tout à fait identiques, tout comme leur situation face à l’impôt suisse. Voici rassemblées dans un tableau synthétique le détail des différences sous forme de questions, permettant grâce aux réponses de comparer les deux solutions de prévoyance.

TROISIÈME PILIER COMPTE PRÉVOYANCE EN BANQUETROISIÈME PILIER CONTRAT PRÉVOYANCE EN ASSURANCE
Le montant de la prime peut-il être flexible ?OUINON
Y a-t-il des pénalités en cas de retrait anticipé du capital avant l’âge de la retraite ?NONOUI
Y a-t-il application de pénalités en cas de modification de la somme épargnée durant l’année ?NONOUI
Le montant du capital est-il garanti à l’échéance du contrat ?NONOUI
Ce contrat fait-il office d’assurance-vie en cas de décès du titulaire du Troisième pilier ?NONOUI
Est-il possible de percevoir une rente en cas d’invalidité ?NONOUI en supplément
Y a-t-il des avantages fiscaux pour le Troisième pilier A Lié ?Avantages fiscaux identiques pour les 2 contratsOUI
Quels sont les avantages fiscaux pour le Troisième pilier B Libre ?Aucun avantage fiscalCotisations déductibles de l’impôt
Un retrait anticipé du capital est-il possible ?OUIOUI

La caractéristique principale du Troisième pilier suisse conclu en banque est sa flexibilité. En revanche son rendement est souvent moins avantageux qu’un contrat de prévoyance conclu en assurance. Avec l’expertise d’un professionnel, vous trouverez parmi les multiples offres disponibles celle qui conviendra le mieux à votre situation et à votre revenu, tout en diminuant vos cotisations.

Important à savoir

Important à savoir

Il n’est pas aisé de s’y retrouver dans les différentes possibilités offertes par les assurances en matière de Troisième pilier. C’est pour cela que l’intervention de votre conseiller en prévoyance AssurSuisse a pour but de cerner précisément vos besoins : il saura déterminer l’offre la plus avantageuse en fonction de votre activité professionnelle et de vos habitudes de vie, alors faites-appel à ses services pour un capital et un rendement garantis !

La solution assurance : piliers A lié et B libre

Première différence entre le Troisième pilier conclu dans une assurance, et celui conclu dans une banque : le Troisième pilier en assurance est un contrat, et non un compte bancaire en CHF. De plus en faisant appel à une assurance pour un contrat prévoyance vous gardez la possibilité de conclure l’un ou l’autre contrat, en fonction de vos besoins. Avant de s’engager il faut bien connaître le détail des conditions de rendement et la situation face à l’impôt de chaque contrat, et être certain qu’il est adapté à votre âge, votre revenu et votre activité professionnelle.

Comparer les assurances pour une offre lucrative et une imposition avantageuse

À première vue sans l’aide d’un spécialiste du Troisième pilier suisse il est difficile de comparer les offres des assurances : elles sont pléthoriques et possèdent une multitude de spécificités qui les rendent parfois difficilement lisibles. N’hésitez pas à faire appel à un expert du placement en prévoyance pour identifier l’offre la plus adaptée à votre situation de vie et diminuer drastiquement à la fois risque et cotisations.

Cependant quelques critères peuvent être mentionnés pour parvenir à mieux comprendre le contrat de prévoyance Troisième pilier :

Comparer ce qui est comparable

C’est-à-dire distinguer dans les offres faites par les assurances les montants qui correspondent à ce que vous envisagez de verser, ainsi que les modes de paiement des cotisations (annuel, mensuel, trimestriel…) qui vous conviennent.

Comparer des prestations identiques

Le fait que le capital soit garanti ou non modifie grandement les conditions de signature d’un contrat de prévoyance, il faut donc s’en assurer avant de comparer les prestations, tout comme les modalités de libération du paiement des primes, les taux de rémunération, ou les délais de toutes les offres.

Regarder attentivement la Valeur de Rachat

La Valeur de Rachat en francs (chf) est évolutive selon plusieurs critères : étudiez-là attentivement et mettez-là en regard de vos projets à court, moyen et long terme

Les avantages ponctuels complémentaires

Certaines assurances proposent des facilités qui peuvent présenter un intérêt selon votre situation et les aléas de la vie, comme la possibilité d’interrompre les versements de son Troisième pilier pendant quelques années, ou la possibilité de passer d’un pilier Lié à un pilier Libre, ou encore le gain réalisé grâce à d’éventuels autres contrats d’assurance conclus dans la même compagnie.

Grâce à son expertise dans le système suisse du placement prévoyance des Trois piliers, le conseiller AssurSuisse est la personne qui saura distinguer une offre lucrative d’un contrat peu avantageux. En effet, seule une étude personnalisée et en détail de votre situation permettra de mettre en lumière vos besoins spécifiques et de faire des économies maximum sur vos cotisations sans prendre de risque. Pour vous y retrouver dans le systèmes des Trois piliers, faites appel au savoir-faire des conseillers AssurSuisse et à leur réseau de partenaires prévoyance dans toute la Suisse Romande.

Avec AssurSuisse, AGISSEZ pour payer moins cher tout en étant bien protégé !

L’assurance, solution prévoyance de sécurité pour se constituer un capital

Par rapport à un compte prévoyance Troisième pilier, le contrat de prévoyance conclu en assurance possède quelques avantages spécifiques. Tout d’abord il est combiné la plupart du temps avec une assurance-vie, qui offre une meilleure protection à la famille en cas de décès de l’assuré. De plus le capital pour lequel il est souscrit est un capital garanti à la retraite : n’étant pas dépendant des mouvements des marchés financiers, il sera versé à l’assuré quel que soit l’état de ces derniers. Enfin, les intérêts versés dans ce type de contrat sont en général plus élevés que ceux issus de la souscription d’un compte prévoyance.

Par rapport à la solution bancaire, la solution assurantielle qui semble d’un fonctionnement plus rigide est néanmoins porteuse de conditions financières avantageuses. Selon les offres il peut ne pas être toujours possible de modifier le montant du versement annuel, ou bien être taxé de façon supplémentaire en cas de paiements fractionnés (trimestriels ou mensuels), mais le rendement du contrat peut pallier ces menus inconvénients. C’est pourquoi il vaut mieux être en mesure de bien peser tous les éléments disponibles avant de prendre une décision. Pour ce qui est des placements financiers, comme pour une banque, une assurance peut avoir sa propre politique en la matière : à chaque investisseur de se renseigner en détail et de choisir l’assurance dont les placements et le rendement lui correspondent.

Valeur de Rachat
=
Montant épargné

+

Intérêts

Pénalité de retrait

En matière de retrait du Troisième pilier, le contrat de prévoyance est soumis à une politique spécifique. Lors du retrait du capital épargné, une forme de pénalité est appliquée : il faut contrôler dans son contrat quel est le montant maximum (en francs) autorisé au retrait et qu’on appelle Valeur de Rachat.

Cette Valeur de Rachat est recalculée chaque année en fonction des versements et de l’avancement du placement. Après quelques années, la Valeur de Rachat ne présente plus de pénalité. Le rendement du contrat Troisième pilier en assurance est donc plus avantageux s’il est envisagé sur le long terme.

Important à savoir

Important à savoir

Les assurances sont pourvoyeuses d’un grand nombre de prestations complémentaires, et il n’est pas toujours aisé de se rendre compte de l’étendue exacte de sa couverture prévoyance, et du rendement de son Troisième pilier. C’est pourquoi l’expertise d’un conseiller AssurSuisse et l’examen en détail de votre situation peuvent vous permettre d’optimiser votre protection, tout en faisant le choix des tarifs les plus intéressants et en diminuant votre impôt.